MAIDEN&CO

Pour tout ceux qui veulent s'exprimer sur les news Hard Rock!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012

Aller en bas 

EVALUEZ CET ALBUM
A OUBLIER!
0%
 0% [ 0 ]
1 OU 2 CHANSONS MAIS RIEN D'AUTRE!
0%
 0% [ 0 ]
1 ALBUM DE PLUS ET VITE RANGE
0%
 0% [ 0 ]
BON ALBUM AVEC DES TUBES
0%
 0% [ 0 ]
TRES BON ALBUM AVEC DES INCONTOURNABLES
100%
 100% [ 1 ]
PARMI LES MEILLEURS ALBUMS DU GROUPE
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012   Ven 12 Oct - 1:46









Dernière édition par LOICTHEGREAT le Ven 12 Oct - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012   Ven 12 Oct - 1:48

1. Charon (fährmann des todes)
2. God of terror
3. Hell dog
4. Medusa
5. Clash of the gods
6. Death angel & the grave digger
7. Walls of sorrow
8. Call of the sirens
9. Warriors revenge
10. .... with the wind
11. Home at last
12. Saints of the broken souls (bonus)
13. Home at last (german version - bonus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012   Ven 12 Oct - 1:49

15e album pour les vétérans de GRAVE DIGGER, "Clash Of The Gods" n'y va pas avec le dos de la cuillère. Passée l'intro toute en finesse, place à du Power Heavy 100% teuton, de celui qui fait mal à la nuque qu'on le veuille ou non, et c'est parti pour une presqu'heure de déferlement metallique dans la plus pure tradition du combo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012   Ven 12 Oct - 1:52

Même si pour moi, cet album nécessite encore plusieurs bonnes écoutes, il est sans problème le plus tubesque depuis The last supper! Un très bon moment que cet album que je vais continuer à dévorer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012   Ven 12 Oct - 1:53

http://www.auxportesdumetal.com/reviews/GraveDigger/gravedigger-clashofthegods.html

15/20


L’année 2012 serait-elle placée sous le signe des vétérans du Heavy allemand ? Après les sorties récentes des albums de Rage, Running Wild et Accept, voici venir le tour de Grave Digger. Il ne manque plus qu'un petit Gamma Ray pour la fin de l'année...
Depuis son retour, il n’y a pas loin de vingt ans et le regain d’intérêt déclenché par l’album Tunes of War, nos fossoyeurs reviennent régulièrement nous abreuver de leurs hymnes guerriers.
Qu’en est-il de ce cru 2012 ?

Charon, l’intro de l’album, nous met dans une ambiance bord de mer avec accordéon et chant en allemand. On a l'impression d'écouter du In Extremo. Et pour cause puisque c'est le chanteur du groupe folk allemand, Das Letzte Einhorn, que l’on peut entendre sur cette intro.
Après ce petit moment un peu déconcertant (mais pas désagréable), on entre de plein pied dans le Heavy Speed traditionnel du groupe. On ne va pas s'éterniser sur le couplet de l'originalité du propos, tout amateur du groupe sait de quoi il retourne quand il achète un album de Grave Digger. Non, l'intérêt est plutôt de savoir si nous avons affaire à un bon cru ou à un album plutôt moyen, Grave Digger nous ayant habitué aux deux tout au long de sa carrière.
Allez, ne faisons pas durer le suspense plus que de raison (d'autant que les plus malins d'entre vous auront déjà jeté un coup d'oeil à la note). A l'instar des deux derniers albums du groupe, Ballad Of A Hangman et The Clans Will Rise Again, on peut d'ores et déjà dire que ce Clash Of The Gods se range dans la catégorie des réussites du groupe. Comme quoi, on peut ne pas être original pour un sou, sortir des albums basés sur le même principe depuis des années et continuer à faire plaisir aux auditeurs que nous sommes.
Car, si on y retrouve toujours les riffs typiques du Heavy allemand (à ce sujet, Axel Ritt abat un boulot phénoménal), le chant rocailleux et inimitable de Chris Boltendahl et les refrains épiques, il faut bien se rendre à l'évidence que le groupe a encore de l'inspiration à revendre. Pour preuve, ce God Of Terror qui ouvre les hostilités, au tempo speed comme il est de tradition pour commencer les albums. Classique, oui, mais très efficace. Le titre éponyme, hyper lourd lui, avec sa mélodie orientale, est très bien ficelé ; on se délecte du riff incisif de Death Angel and the Grave Digger (et des "Oh Oh Oh" qui vont bien), du refrain très mélodique de Walls Of Sorrow... Je pourrai citer tous les titres, aucun morceau ne donne l’impression d’être là pour faire du remplissage. On dira ce qu'on voudra mais écoutez moi un peu ce refrain de Warriors Revenge. C'est pas du bonheur, ça ? Quant à Home At Last, le single sorti cet été qui clôt l’album et que tous les fans connaissent déjà, je n'ai pas grand chose à ajouter à la chronique de mon ami Blaster Of Muppets.
Allez, outre l’intro, on notera tout de même quelques (petites) touches d’originalité avec un solo de synthé en plein milieu de God Of Terror, et la très Heavy Call Of The Sirens qui nous réserve un petit solo de clavecin. Histoire de ne pas laisser dire que Grave Digger fait toujours la même chose.

Rien de bien surprenant donc, vous l'aurez compris. Mais Grave Digger réussit toujours à nous passionner là où de nombreux combos, pourtant bien moins vieux, ne savent plus que tourner en rond et finissent par nous lasser. Les creuseurs de tombe n’ont toujours pas commencé à creuser la leur. Clash Of The Gods est un album réussi. Les amateurs du style s’en réjouiront. Les autres ignoreront jusqu’à son existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012   Ven 12 Oct - 1:54

http://www.leseternels.net/chronique.aspx?id=5432

11/20


Finalement, est-ce que ce n’est pas Grave Digger qui a trouvé la bonne formule pour faire de la musique de manière pérenne sans trop se fouler? En fait, c’est simple, vous embauchez un compositeur principal au poste de guitariste, vous le faites bosser jusqu’à ce qu’il n’ait plus d’inspiration, puis vous le virez et en prenez un autre à la place. Cela permet de se renouveler un minimum à peu de frais et de ne pas sombrer dans l’oubli avec un musicien rincé qui n’a plus rien à dire.

C’est la troisième fois que nos Teutons expérimentent cette recette, et même si l’on pourrait discuter de ce choix, ils s’en sont plutôt pas mal sortis jusque-là. Pour preuve, l’album précédent, The Clans Will Rise Again, était plutôt réussi et apportait un relatif vent de fraîcheur à une discographie déjà bien chargée. Clash of the Gods est donc l’occasion pour ce nouveau line-up de confirmer ou non tout le bien que l’on a pu en penser. Et si ce n’est pas dans la sympathique introduction qui nous trouverons l’information, ni dans l’opener, on pourra néanmoins se réjouir d’entrée de voir que Grave Digger n’a jamais perdu son savoir faire en la matière : riff percutant, refrain beuglé dans les règles... et, surprise, quelques notes de synthé lead néo-classique sur le passage central! On aura tout vu. Malheureusement, c’est en fouillant plus avant dans cet album que l’on se rendra compte du manque de fond de celui-ci. Le souffle épique qui habitait le The Clans Will Rise Again semble aux abonnés absents et a été remplacé par une série de titres composés en pilotage automatique et tous interchangeables.

On pourra bien sauver quelques passages ci et là, comme le refrain de "Medusa" ou le solo de "Helldog", mais autant dire qu’il faudra se forcer et que ça ne sauvera pas ces titres somme toute moyens. Le problème, c’est que quand on s’appelle Grave Digger, on n’a déjà pas beaucoup de marge de manœuvre. Et encore, sans parler des titres ou rien ne retient l’oreille, et pourtant il y en a. Donc, faute d’inspiration, qu’est ce que l’on peut bien faire? Quelques appels du pied à un passé plus glorieux bien sûr! Le refrain de "Walls of Sorrow" rappelera ainsi fortement celui du bon vieux "Lionheart". Il faudra attendre "Call of the Sirens" pour que l’album attire à nouveau notre attention à l’occasion de couplets plus mesurés, ce qui n’est pourtant pas vraiment le fort de nos Teutons. Il suffira d’entendre Chris beugler sur les couplets pour s’en persuader. On passe ensuite la seconde (enfin!) avec "Warriors Revenge", mais la tentative d’accélération est vite avortée, la faute à un refrain pas très inspiré. Allez, beaux joueurs, on retiendra quand même le mid-tempo éponyme bien lourd, qui fait son petit effet, ou alors la plus épique "Home at Last".

Dommage, donc, que l’essai ne soit pas transformé. Clash of the Gods est un album à classer dans la partie creuse de la discographie bien fournie des Allemands, section déjà hélas bien remplie depuis quelques années. Dommage, donc, que dès le deuxième album, l’arrivée de Axel Ritt n’apporte plus rien d’intéressant. Cela dit, ne perdons pas espoir. Rappellons nous du moyen Rheingold qui avait par la suite permis au groupe d’accoucher de l’excellent The Last Supper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012   Ven 12 Oct - 1:57

http://metalchroniques.fr/wp3/2012/chroniques/grave-digger-clash-of-the-gods/

8,5/10


Difficile de croire que les allemands de GRAVE DIGGER squattent très régulièrement nos platines depuis 32 ans ! Tous les deux ans (parfois moins) avec la précision d’un métronome, ils livrent la marchandise via un nouvel album. Parfois viennent s’intercaler des lives ou des EPs sans que cela ne vienne dérégler la belle mécanique teutonne. Pendant longtemps, je suis resté totalement insensible aux charmes du groupe, rebuté par le chant très râpeux de Chris Boltdendahl et l’orientation power métal, école allemande bien bourrine, adopté par nos amis. Et puis tout le monde ayant évolué, nous nous retrouvons finalement sur un terrain commun depuis Ballads of a Hangman (2009). Le groupe semble avoir mis de l’eau dans son vin et n’hésite plus à utiliser claviers et orchestrations.

Avec Clash of the Gods, nous sommes servis pour le côté épique et grandiloquent de la musique. On croirait parfois qu’il s’agit là de la bande son d’un des (mauvais) films du dyptique Clash/Wrath of the Titans. GRAVE DIGGER a abandonné la terre des Highlands ou les grandes épopées historiques pour nous plonger en pleine mythologie grecque. On commence par Charon, le nocher des Enfers, avec une intro surprenante, chantée en allemand, où on croirait presque entendre IN EXTREMO. On retrouve des rivages plus familiers dès la deuxième composition avec son riff power-métal et l’entrée en scène puissante de la section rythmique de Jens Becker (basse) et Stefan Arnold (batterie). A force de subir les outrages des groupes de Patate, je finis même par trouver un petit côté sympathique au chant de Boltdendahl. On en peut plus compter sur rien ma bonne dame !

Chanson après chanson, les personnages mythiques s’enchainent : Hadès, Méduse, Ulysse ou Cerbère. GRAVE DIGGER continue de tabasser dur mais avec quelques pointes de douceur ici et là. Pour vous dire, j’ai failli tomber de ma chaise en écoutant ces sons de claviers et les mélodies jouées à la guitare et doublés par les claviers sur « God of Terror ». Incroyable ! Et surtout cela fonctionne très bien. GRAVE DIGGER n’a plus de leçon à recevoir et sait comment composer des titres forts avec mélodies et refrains qui vous impriment irrémédiablement le crâne. Je salue le travail réalisé et l’efficacité du groupe aussi bien sur les titres rapides que sur les ballades. Cerise sur le gâteau, mais c’est habituel avec les allemands, la production s’avère très bonne et la pochette magnifique.

Autant MANOWAR a gonflé tout le monde en négociant assez mal le virage vers une musique plus épique et grandiose sur Gods of War, autant GRAVE DIGGER a su évoluer avec classe et maîtrise et met un tannée aux américains dans ce domaine. Le groupe ne se ramollit pas et pourtant il touche un plus large public avide de belles mélodies et d’hymnes guerriers. J’applaudis des deux mains ce Clash of the Gods tout à fait remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
GRAVE DIGGER - Clash of the gods ltd edition 2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GRAVE DIGGER – Excalibur
» GRAVE DIGGER
» Grave Digger (heavy/power - Allemagne)
» GRAVE DIGGER The Reaper Shall Return (B' Sides & Singles Collection) (2016)
» GRAVE DIGGER Healed By Metal (2017) Heavy-Metal ALLEMAGNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAIDEN&CO :: L'ACTUALITE DE NOTRE MUSIQUE !!! :: LA NOTE DES SORTIES CD/LP-
Sauter vers: