MAIDEN&CO

Pour tout ceux qui veulent s'exprimer sur les news Hard Rock!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011

Aller en bas 

EVALUEZ CET ALBUM
A OUBLIER!
0%
 0% [ 0 ]
1 OU 2 CHANSONS MAIS RIEN D'AUTRE!
0%
 0% [ 0 ]
1 ALBUM DE PLUS ET VITE RANGE
100%
 100% [ 2 ]
BON ALBUM AVEC DES TUBES
0%
 0% [ 0 ]
TRES BON ALBUM AVEC DES INCONTOURNABLES
0%
 0% [ 0 ]
PARMI LES MEILLEURS ALBUMS DU GROUPE
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Mer 7 Déc - 3:07



01. Taikatalvi
02. Storytime
03. Ghost River
04. Slow, Love, Slow
05. I Want My Tears Back
06. Scaretale
07. Arabesque
08. Turn Loose the Mermaids
09. Rest Calm
10. The Crow, the Owl and the Dove
11. Last Ride of the Day
12. Song Of Myself
Song 1: From A Dusty Bookshelf
Song 2: All That Great Heart Lying Still
Song 3: Piano Black
Song 4: Love
13. Imaginaerum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
xav91

avatar

Nombre de messages : 236
Age : 43
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Ven 9 Déc - 15:15

Mes premières écoutes ne m'ont pas convaincu... Cela me parait vraiment pas terrible...
Pour l'instant je n'accroche pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Ven 9 Déc - 20:43

C'est décidé, je bannis définitivement HEAVYLAW de mes sites hard rock car il vient de noter cet album 9/10!! Comme dans d'autres domaine, jeuxvideo.com, ce site n'égratignera jamais un groupe qui doit absolument vendre! C'est bien d'avoir des entrées aux concerts; rester honnête serait bien aussi!

Après quatre ans d'attente (non, en fait!), Nightwish revient après le moyen Dark Passion Play, qui devait nous faire oublier une certaine Tarja que le groupe avait lourdé comme une grosse m.... Mais c'était sans compter sur la pauvre voix choisie d'une certaine Anette devenue star depuis (à ces jeunes hardos à la Twilight!!).

Un nouvel album donc qui nous vente le concept album, avec un film en parallèle etc etc!

Dès les premières notes, on a compris! Le groupe plane dans son monde et se fait apparemment plaisir en oubliant les attentes d'un public qui de toutes façons les fera disque d'or!! Les poires donc....

Ici, pour un pseudo projet perso, c'est une sorte de bande original de film trop orchestrée qui nous est présentée avec des longueurs partout (Song of myself, un must dans le genre!!!), des chants d'enfants à deux reprises (c'est bon on connait Europe, Scorpions, Cabrel.... etc etc), un titre style piano-bar que des faux culs trouvent magique et un nombre incalculable de parties musicales orchestrées bouche trous qui masquent le grand manque d'inspiration du groupe!

Il suffit vraiment d'écouter le CD instrumental pour voir que le groupe n'a plus rien sous la pédale: où sont les grandes partitions de guitares, les envolées portées par une énorme Tarja? Même les parties orchestrées semblent avoir déjà été entendu dans les albums précédents!

On nous vante également le chant de Anette! Mais il est nul!!! Aucune partie n'est grandiose et son style de chant est juste moyen! D'autre part, ses duels avec Marco ne passent jamais et aucun n'arrive à la hauteur d'un Wish I had a angel par ex.!

Côté titre, on nous donne en single un Storytime très mou du genou et un I want my tears back porté par une pseudo cornemuse... C'est bon là, arrêtons les frais!!

Voilà Nightwish n'est définitivement plus Nightwish et nous sert un album juste moyen, sans aucune originalité, juste bon à se vendre par millions auprès de jeunes gothiques qui ne regardent pas plus loin que leur bout de nez!

Pour les sceptiques et les honnêtes, passez vous le CD instrumental pour voir la pauvreté de l'inspiration: c'est phénoménal!

Que l'album de Tarja est génial à côté de celui-ci! Finalement, elle a bien fait de se barrer...non de se faire virer!


Enfin, moi je m'en fous, j'ai maintenant Within Temptation en remplacement! Eux savent avancer, se renouveler et on une VRAIE chanteuse!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Sam 10 Déc - 19:21

Enfin, je suis rassuré! Les critiques commencent enfin à tomber! Pas que je le souhaitais pour ce groupe qui m'a tant donner depuis 10 ans mais ça montre vraiment que certains sites de critiques sont vraiment de la m....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Sam 10 Déc - 19:23

http://mysticktroy.wordpress.com/2011/12/06/chronique-cd-nightwish-imaginaerum/

C’est un projet très ambitieux, puisque cet album se veut la bande son du film du même nom, que Nightwish a tourné. Beaucoup d’ambition, et c’est très bien, car l’ambition, il en faut. Maintenant, pour quel résultat ?

Le principal changement que l’on peut noter, avant de rentrer dans l’album en lui même, c’est le changement de statut d’Anette Olzon, qui était encore “la remplaçante de Tarja” dans Dark Passion Play et qui est, pour Imaginaerum, “la chanteuse de Nightwish”. Il faut avouer que, même pour moi qui suis un fervent fan du Nightwish façon Tarja, Anette s’est très bien débrouillée pour son premier album, permettant un changement intéressant pour le groupe, devant compter sur une voix moins symphonique que celle de Tarja. Un bon premier album et une tournée plus tard, voici Imaginaerum, qui va permettre de confirmer. En tous les cas, on l’espère.

Il faut avouer que l’objet en lui même est plutôt joli. Un cover art réussi (alors que bon, les jaquettes de Nightwish sont rarement transcendantes) et un beau digipack (la seule édition proposée à ma FNAC) qui comprend deux disques : le CD en lui-même et un CD comprenant toutes les versions instrumentales. Initiative intéressante. En tout cas, un bel objet à mon goût. Maintenant, parlons de la musique. Je ne ferais pas un résumé piste par piste, mais une impression globale, après ma troisième écoute.

Bon, ne tournons pas autour du pot : je suis plutôt déçu. Vraiment. Je veux dire, les musiques sont pas mal, agréables à écouter, Anette chante bien, aucun souci… Mais que c’est fade. Que c’est convenu. Que c’est déjà écouté. De nombreuses fois, je me suis dit : “Tiens, on dirait Oceanborn… Là, c’est du Once. Ici, c’est plus du Century Child…”. Dommage car certaines musiques ne manquent pas de panache (I want my tears back, The Crow, the owl and the dove, Last ride of the day, même Storytime), mais on a cherché à mixer ces compositions avec des airs déjà entendus dans le passé nightwishien. Quand au classique morceau de plus de 10 minutes…. Autant “The Poet and the Pendulum” dans Dark Passion Play était épique et magnifique, autant dans cet album, “Song of myself” se traîne en longueur et on ne demande qu’une chose : Abrégez ! Et pour la musique de fin, “Imaginaerum”, c’est un bon gros mix instrumental des morceaux de l’album, mais flûte, pas un morceau pour finir un album ! Plus pour finir un film…

Et c’est là où le bât blesse : Nightwish a vraiment conçu cet album comme un bande originale de film, ce qui est à la fois sa grande qualité (une certaine dimension cinématographique) et son plus grand défaut. Ca manque de cohésion, de surprise, d’épique… Bref, ça manque de l’identité de Nightwish, qui s’efface devant les impératifs de composition des musiques de films. Je ne sais pas si je suis très clair… Mais bref, ça manque vraiment de spontanéité et de talent.

Peut-être qu’avec le film, on trouvera que cet album est vraiment parfait. Et en tout honnêteté , il est agréable à écouter, pas mal, comme une BO de film… Mais pas comme un album de Nightwish. Ce qui fait qu’Imaginaerum est dans le bas de ma liste des albums du groupe. Ça résume l’album : bien, mais pas top.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Sam 10 Déc - 19:24

http://www.lagrosseradio.com/metal/webzine-metal/chronique-metal/p3997-nightwish-imaginareum.html


Imaginaerum, le concept en demi-teinte


Nightwish revient sur le devant de la scène avec son dernier album, Imaginaerum. Vendue comme un concept album ambitieux, cette dernière production se trouve être en deçà des capacités du groupe à faire voyager l’auditeur. Les longueurs trop nombreuses et un immobilisme musical certain cohabitent viennent ternir une sortie prometteuse.



Un nouvel album de Nightwish, c’est un peu comme Noël avant l’heure. Imagerie hivernale et féérique, orchestrations grandiloquentes et arrangements enchanteurs, tout est là pour régaler les amateurs de sucres d’orge métalliques. Mais la recette adoptée depuis Once ne commencerait-elle pas à dater quelque peu ? A force de vouloir aller toujours plus loin dans le grandiloquent et le chargé, Tuomas Holopainen, le compositeur et claviériste, commence à provoquer l’indigestion.

Pourtant, l’album était bien parti. Avec un single efficace comme "Storytime", des tentatives jazzy tout à fait convaincantes sur "Slow, Love, Slow" ou du metal tubesque sur "I Want My Tears Back", Imaginaerum était sur les rails pour être un bon album comme Nightwish sait faire. Malheureusement, passé la première moitié du disque, l’ennui commence à pointer le bout de son nez.

En effet, l’album est trop long. 1h15 au compteur, pour une bonne poignée de titres qui auraient pu être raccourcis voir supprimés. Et c’est à la deuxième moitié qu’on s’ennuie le plus, avec un enchainement de trois ballades des plus malvenus sur un album de metal. Vient ensuite la pièce qui fâche, "Song Of Myself", morceau pataud qui se finit en eau de boudin avec ses narrations interminables. Au milieu de tout cela, un titre direct arrive à se faire remarquer, "Last Ride Of The Day".

On remarque également que le côté concept album n’est pas assez exploité. Si l’histoire reprend les thèmes chers à Tuomas, comme la féérie et l’innocence perdue, elle n’est malheureusement pas assez soutenue musicalement. En effet, les compos sont globalement comme ce que fait Nightwish depuis Once, avec le côté celtique déjà exploité sur Dark Passion Play. La thématique du parc d’attraction aurait pu servir de fil conducteur, mais n’est exploitée que dans « Scaretale », un titre très intéressant pour Nightwish, mais qui aurait mérité une exploitation moins superficielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Sam 10 Déc - 19:34

Ma critique préférée et super juste:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Sam 10 Déc - 19:35

http://magicfiremusic.net/chronic.php?cat=chronique&id=4036

Il fallait que j'en parle. Il fallait que j'exorcise toutes les pensées qui entourent cet album. Imaginaerum, un nom qui suscite beaucoup d'interrogations, beaucoup d'espoir. Un espoir, tout d'abord, de voir Anette Olzon imposer sa patte et de s'écarter de sa mauvaise performance sur un Dark Passion Play plutôt mauvais.
Un espoir de revoir Tuomas enfin inspirer, créatif et essayant enfin de redevenir le leader d'une scène métal symphonique plutôt chiante.
Et puis arrive le moment où on balance cette nouvelle offrande. Il faut savoir qu'avec leur dernier album, Nightwish m'avait perdu. Je n'y reviendrai pas. Et là, face à ce cd, je retrouve mon amour pour ce groupe. Je me dis « putain, c'est quand même eux qui ont fait un sans faute, d'Angel Fall First à Once, je peux leur accorder Dark Passion Play comme faute de parcours. Ils peuvent me faire rêver à nouveau ».

"Taikaltavi" se lance, et c'est plutôt joli. Une boite à musique, la voix toujours aussi belle de Marco, une belle mélodie en Finlandais. Belle utilisation de l'orchestre symphonique, une flûte mélodieuse et la magie prend.
Et puis arrive "Storytime", et là, c'est le drame. Ok, j'exagère, mais ce morceau ne va pas du tout. Le refrain est certes c'est accrocheur, mais Nightwish se parodie lui-même. Pire, il réutilise de vieux riffs (vous allez pas me dire que vous avez pas fait le rapprochement avec "Ever Dream", c'est le même synthé!). Et puis ce pont à la fin, est-il possible de faire plus moche ?
On enchaîne avec "Ghost River", et de nouveau, je n'accroche pas. Est-ce la mélodie peu attractive ? La batterie qui, depuis Dark Passion Play, déverse ce même rythme creux au possible ? Même Marco n'arrive pas à me sortir de cette torpeur. Pourtant, j'ai envie de l'aimer cet album !

Arrive "Slow, Love, Slow" et on trouve enfin une prise de risque à applaudir des deux mains. Je note la performance d'Anette qui se révèle être le point fort de cet album. Surprenante ! Un morceaux piano-bar plutôt risqué, qui malheureusement n’éblouit pas. Intéressant, mais un peu chiant sur la fin.
Allez, on ne se démoralise pas. "I Want my Tears Back" arrive, et je suis enfin conquis. Une belle mélodie à la cornemuse (il faut que j'avoue que dès qu'il y a de la cornemuse, tout va mieux!). Malgré cette batterie toujours aussi chiante, la mélodie accroche enfin, Anette et Marco sont très bon. Un pont très marqué par le folklore irlandais, une vraie réussite. Le groupe ose enfin pousser ses influences jusqu'au bout, et ça fait du bien.
Arrive "Scaretale", et les mots commencent à me manquer. Ce morceau vaut à lui seul l'achat de l'album. Un univers Burtonien, angoissant, intriguant, des chœurs d'enfants. Anette réalise sa meilleur performance, incarnant une sorcière terrifiante. Le pont est juste hallucinant : Marco en Mr. Loyal méconnaissable, et puis cet univers de cirque transposé de manière parfaite en musique. Petit bémol quand même : je suis le seul à remarquer la ressemblance flagrante avec le morceau "Juular" de Devin Townsend" ? Allé, ne soyons pas médisant, c'est un morceau terrible !
Un joli interlude Arabesque, et on passe à Turn Loose the Mermaids". Encore une fois, Anette est impressionnante de justesse. Une jolie balade, très loin d'un Sleeping Sun, mais tout de même agréable. Mention spéciale à l'ambiance western sur la fin du morceau.
"Rest Calm". On retrouve cette monotonie, cette envie qu'il se passe autre chose, que le groupe retrouve cette inspiration créatrice qu'ils avaient et qu'ils ont encore, par petite touche malheureusement. 7 minutes d'ennui, de mélodies qui oscillent entre le bon et le franchement chiant. Je n'arrive pas à me faire à cette utilisation très cinématographique de l'orchestre symphonique. On a l'impression de regarder un western, un Tim Burton, un Pirate des caraïbes, sauf qu'en premier plan, on a un groupe de métal peu inspiré. Les chœurs d'enfants n'arrangent rien à notre affaire.
Je vais me faire des ennemis, mais "The Crow, The Owl and The Dove" est une des plus belles réussites de l'album. Pourquoi ? Parce que c'est accrocheur. Et j'en ai marre de cette tendance à vouloir absolument cracher sur ce qui est accrocheur, sur ce qui est Pop. Je suis désolé de dire ça, mais je préfère un morceau Pop comme celui-ci plutôt qu'un pavé de 7 minutes chiant à crever comme "Rest Calm". Un très joli duo Anette/Marco, tout de même moins réussit qu'un "The Islander".

Je vous avoue que là, ça commence à traîner en longueur. Et c'est pas "Last Ride of the Day" qui va me faire changer d'avis.
"Song of Myself" va littéralement m'achever. Si la première partie est plutôt chouette avec un Marco impressionnant, il faudra qu'on m'explique pourquoi les 6 dernières minutes du morceau sont une récitation d'un poème ? Non mais quand j'ai demandé de l'innovation, j'ai pas demandé du Lou Reed et Metallica quand même !
On finit donc sur "Imaginaerum", un condensé très beau des meilleurs mélodies de l'album.

Au niveau des musiciens, et bien, bravo à l'orchestre symphonique ! J'ai cru aussi entendre un claveriste et un bassiste, donc bravo à eux aussi. Le guitariste se débrouille bien, même si les riffs sont dans l'ensemble peu inspirés. J'ai cru aussi comprendre qu'il y avait un batteur, donc bravo à lui de maîtriser l'unique pu*** de rythme que cet album propose. C'était le même sur Dark Passion Play déjà.
Et sans cynisme, Marco et Anette sont vraiment la force de cet album. A eux deux, ils l'empêchent de tomber dans le vraiment chiant. Deux performances à féliciter.

Malheureusement, Imaginaerum est chiant. Long et chiant. Les quelques grosses claques de l'album sont insuffisante. On ressent l'énorme travail pourtant, mais je ne sais pas, je m'attendais à une vrai claque. C'est juste un 'bon' album.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
xav91

avatar

Nombre de messages : 236
Age : 43
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Dim 11 Déc - 15:29

Définitivement j'accroche pas... J'ai bien fait d'écouter avant. 20 euros d'économisés pour un truc meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOICTHEGREAT
Admin
avatar

Nombre de messages : 975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   Dim 11 Déc - 19:06

Moi, 20€ de placé! Mais j'ai le calendrier! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maidenandco.dynamicforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
NIGHTWISH - Imaginaerum - 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nightwish
» Coups de coeur/ Coups de gueule 2011
» Théâtre du Capitole de Toulouse - saison 2010/2011
» Royal Opera-House 2010-2011
» Théâtre de Caen 2010-2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAIDEN&CO :: L'ACTUALITE DE NOTRE MUSIQUE !!! :: LA NOTE DES SORTIES CD/LP-
Sauter vers: